Admission Post Bac (2)

Retapb logorouvez ICI la lettre d'information de l'académie à destination des parents d'élèves de terminale... pour comprendre les messages diffuséss sur APB à partir du 8 juin et y répondre sans se tromper !

Journalistes en herbe

Le vendredi 27 mai après-midi, les élèves de 1ère Accueil ont reçu au rectorat de Besançon le 1er prix Lycées du concours "Raconte-moi une entreprise et ses métiers", organisé par la Fondation Varenne.

Ils ont ainsi été récompensés pour leur travail de reporters mené à l'ESAT de Vesoul, à partir duquel ils ont rédigé un article présentant l'entreprise. Accompagnés de leurs enseignantes Mmes Plaisance (lettres), Coupriaux (vente) et Bénier (professeur-documentaliste), ils ont pu découvrir les clés pour rédiger un article de journal à la fois complet et vivant.

Retrouvez l'article, publié par l'Est Républicain, ICI.

Le groupe n'était malheureusement pas au complet pour cette distinction, puisque certains étaient également primés au Concours de la Résistance et de la Déportation, dont la remise des prix se déroulait au même moment à Vesoul !

Bravo à eux !

Cliquez sur la photo pour visualiser le diaporama !

Deux classes de terminale à Strasbourg

Les élèves de TBPR2 et de TVA ainsi que 3 élèves de 1VA ont effectué une visite découverte de Strasbourg les 3 et 4 mai, accompagnés de leurs professeurs Mmes Jacquey, Courtet, Coupriaux, Agazzi et M. Populus.
Visite à la fois culturelle, éducative et gastronomique : Musée des Arts Modernes et Contemporains, Pont couvert, Petite France, cathédrale, promenade en bateau sur l’Ill, visite du restaurant "Le Crocodile", Parlement européen, grands magasins et visite avec dégustation (généreuse !) d’une brasserie artisanale…
Les élèves ont pu profiter de quelques moments de temps libre mais le "timing" a été respecté grâce à leur participation active et positive à l’ensemble de ce voyage…

Cliquez sur la photo pour visualiser le diaporama !

 

 

Devant ET derrière la caméra...

Dans le cadre d'une action de lutte contre les discriminations organisée par le Réseau Information Jeunesse de Haute-Saône, les élèves de 2MRCU1 ont participé en janvier et février 2016 à des ateliers animés par Mathieu Peset, réalisateur, qui ont abouti à la réalisation de deux courts-métrages, de l'écriture des scénarios à la réalisation des films. Parmi les différents types de discriminations, ils ont choisi de travailler avec leurs enseignantes, Mmes Jacquinot, Laurent et Bénier, autour de problématiques les touchant directement. En effet, si les deux films prennent des formes très différentes, puisque "Le monde à l'endroit" est une fiction et "Etre stagiaire" un documentaire regroupant trois témoignages, ils traitent tous les deux des difficultés qui peuvent surgir pendant un stage ou une recherche d'emploi (en raison de son jeune âge ou de son sexe). L'expérience a permis à la classe de mener un travail de réflexion autour des discriminations et de découvrir les coulisses des métiers du cinéma et les contraintes techniques de la réalisation d'un film.

L'aventure a abouti le vendredi 29 avril à la projection des deux films au cinéma Majestic de Vesoul, lors d'une ciné-rencontre avec les élèves d'autres établissements et la découverte des productions de 7 autres collèges et lycées de Haute-Saône. L'émotion était au rendez-vous lors de cette projection sur grand écran, qui a donné au travail réalisé toute son ampleur.

Cliquez sur les photos pour visualiser les diaporamas !

Le Lycée Pontarcher en quelques mots

pourquoiLe lycée professionnel Pontarcher est un établissement d'enseignement professionnel dans les métiers de l'hôtellerie et des services. Il compte environ 500 élèves, originaires de toute la Haute-Saône et des départements limitrophes. Ouvert en 1972, l'établissement est situé à l'est de la ville de Vesoul, et bénéficie d'un environnement aéré et agréable.

Bien identifié dans le département pour sa carte de formation, le lycée s'affirme entre son passé et ses ambitieux projets. La construction, par la Région, d'un pôle hôtelier spacieux, moderne et fonctionnel, s'inscrit dans la continuité des aménagements.

Pourquoi Pontarcher ? L'origine du mot remonte au XIIème siècle. A cette époque, il y avait à proximité un moulin à côté d'un pont avec des arches... Pont avec des arches... Pontarcher.