Événements récents et à venir

Vendredi 30 Août : Pré-rentrée des enseignants

Lundi 2 Septembre : Rentrée des élèves de secondes Pro, de 1ère année de CAP et  de BTS

Mercredi 4 Septembre : Rentrée des élèves de 1ères, Terminales et 2ème année de CAP

Jeune talent !

Publié dans Actualités

Le samedi 31 janvier, Stéphanie Jacquin, élève de TBPR2, a participé de façon originale et très active à la Percée du Vin Jaune, à Montigny-lès-Arsures. En effet, après avoir été sélectionnée avec quatre autres élèves de bac professionnel ou de BTS d’autres établissements, elle a participé au 12ème Trophée André Jeunet, en réalisant sur place la recette qu’elle avait imaginée à partir des produits imposés (le faux filet de bœuf en deux cuissons, le Vin Jaune et le Comté). Les candidats avaient deux heures pour préparer leur recette pour 8 personnes.
Stéphanie a ainsi créé la recette suivante, qui lui a permis de terminer 4ème de ce concours :
Faux filet de Montbéliarde en deux cuissons, l'un poché aux senteurs d'Asie, l'autre grillé en croute d'herbes et girolles
Émulsion jurassienne au caramel de Rouget de Lisle
Mousseline de pomme de terre au comté et pommes granny Smith en millefeuille
Légumes glacés au miel de curry.
Notre jeune cuisinière a pu goûter à l’adrénaline des concours, mais aussi rencontrer des professionnels de renom, puisque le jury était composé de Jean-Paul Jeunet, chef doublement étoilé d’Arbois, et d’autres chefs jurassiens.
Elle a été accompagnée dans cette aventure par M. Noly et M. Cheviron, professeurs de cuisine.
Bravo et avis à ses camarades de 1ère pour la prochaine édition !

Cliquez sur la photo pour visualiser le diaporama !

 

Le sexisme en débats

Publié dans Actualités

Le mercredi 17 et le vendredi 19 décembre, les élèves de 1Com ont rencontré au CDI l’auteur Philippe Godard pour des échanges autour d’un de ses thèmes de prédilection : le sexisme. Ainsi, après avoir étudié avec M. Chaudat, professeur de lettres-histoire, quelques figures de l’émancipation féminine, ils ont participé très activement à des débats à partir de phrases comme «Les hommes ne savent pas s’occuper des enfants», «les femmes sont  fragiles et délicates», «les femmes qui exercent des métiers d’hommes ne sont pas féminines».
Philippe Godard a souligné la qualité de ces débats, durant lesquels les élèves ont fait preuve d’écoute, d’argumentation, et même de gestion du groupe pour ceux qui ont tenu le rôle de « présidents » !
Cette rencontre, coordonnée par Mme Jacquinot, référent Egalité filles-garçons, et Mme Bénier, référent Culture, a eu lieu dans le cadre d’une action menée par le Réseau Information Jeunesse de Haute-Saône. Elle aboutira dans quelques semaines à la participation à la campagne 2015 de lutte contre le racisme et les discriminations à travers la réalisation d’une exposition.

Cliquez sur la photo pour visualiser le diaporama !

Le Lycée Pontarcher en quelques mots

pourquoiLe lycée professionnel Pontarcher est un établissement d'enseignement professionnel dans les métiers de l'hôtellerie et des services. Il compte environ 500 élèves, originaires de toute la Haute-Saône et des départements limitrophes. Ouvert en 1972, l'établissement est situé à l'est de la ville de Vesoul, et bénéficie d'un environnement aéré et agréable.

Bien identifié dans le département pour sa carte de formation, le lycée s'affirme entre son passé et ses ambitieux projets. La construction, par la Région, d'un pôle hôtelier spacieux, moderne et fonctionnel, s'inscrit dans la continuité des aménagements.

Pourquoi Pontarcher ? L'origine du mot remonte au XIIème siècle. A cette époque, il y avait à proximité un moulin à côté d'un pont avec des arches... Pont avec des arches... Pontarcher.