Événements récents et à venir

Jusqu'au vendredi 24 janvier : Exposition sur Les déchets et leur gestion devant le CDI

Lundi 13 janvier :

  •  Entretiens de premières (11h)
  •  Intervention de la metteuse en scène Elisabeth Barbazin de 9h à 10h en TBPR2 et de 14h30 à 15h30 en TVA
  • Conseil pédagogique (17h30)

Mardi 14 janvier : Conférence sur l’Europe de La Maison de l’Europe en TGA (10h-12h) et TVA (13h30-15h30)

Jeudi 16 janvier : Lycéens au cinéma (TGA, 1 ASSP) pour voir le film Rêve d’Or (10h-12h)

Du lundi 20 au vendredi 24 janvier : BTS Blanc

Lundi 20 janvier :

  • Réunion du comité de pilotage de l'ouverture à l'international (11h)
  • Lycéens au cinéma (2BPR2, TVA, 2GA) pour voir le film Rêve d’Or (15h30-17h30)

Mardi 21 janvier : BAC BLANC de Français pour les classes de Terminale (13h45-16h15)

Mercredi 22 janvier :

  • BAC BLANC d’Histoire Géo EMC pour les classes de Terminale (8h-9h50)
  • BAC BLANC de PSE (10h10-12h)

Jeudi 23 janvier :

  • BAC BLANC : Etude de cas de 8h à 11h (TCOM, TVente, TGA) ou de 8h à 12h (TAcc, TASSP)
  • BAC BLANC : Economie-Droit de 13h30 à 16h ((TCOM, TVA, TGA)
  • BAC BLANC : Economie-Gestion de 13h30 à 16h ((TASSP)

Vendredi 24 janvier : Forum des 3èmes au LP Pontarcher

Atelier de création sonore en TVA

Publié dans Actualités

AtelierSonore6Ce lundi 9 décembre de 14h30 à 16h30, la classe de Terminale Vente Accueil a rencontré au CDI deux intervenants : Chloé Truchon et Marc Frelin dans le cadre du dispositif Lycéens au Cinéma, pour participer à un atelier de création sonore dans le cadre de leur cours de Français avec leur professeur M. Demortier.

Marc Frelin, Coordinateur du dispositif Lycéens et apprentis au cinéma en Franche-Comté a accueilli les élèves et présenté cette activité qui vient en prolongement de la première séance de cinéma de l’année : la projection du film de Certains l’aiment chaud, film en noir et blanc de 1959 de Billy Wilder avec Marilyn Monroe.

AtelierSonore5Une sensibilisation à l’importance du son dans le cinéma

Chloé Truchon a commencé par présenter sa formation et son métier de réalisatrice de documentaires sonores et de technicienne du son (radio et audiovisuel).

Sur la base d’écoute d’extraits sonores du film, les élèves ont ensuite été invités à s’interroger sur les types de sons au cinéma (bruitages, ambiances sonores, voix…) et sur la fonction de la musique au cinéma (accompagner l’action, rythmer le film, créer une ambiance).

Une expérimentation de la mise en voix et de la prise de son

AtelierSonore2Après cette découverte de la notion du son, les élèves ont été amenés, par groupe, à réaliser une “création sonore”. Celle-ci devait se baser sur une recherche d’intention et d’un angle d’attaque puis sur une production sonore de quelques minutes. L’objet étant d’aborder le film qu’ils ont vu en salle quelques jours auparavant, par une prise de voix et une sélection d’extraits sonores de Certains l’aiment chaud.

AtelierSonore4Pour cela, l’intervenante a présenté le fonctionnement du matériel d’enregistrement qu’elle avait apporté et les précautions à prendre pour une belle qualité sonore de restitution (volume, distance et positionnement par rapport à l’enregistreur).

Chloé Truchon réalisera dans un second temps le montage final des créations et les communiquera ultérieurement à la classe.AtelierSonore3

Cette expérience a beaucoup plu aux élèves qui se sont pleinement investis dans l’activité, mesurant par la pratique l’importance de s’écouter, de gérer le va et vient de l’enregistreur en se rapprochant des interviewés, d’évaluer et d’ajuster son débit. Cette expérimentation d’oralisation de l’écrit est également un exercice fructueux pour se préparer aux épreuves orales du baccalauréat.

Le Lycée Pontarcher en quelques mots

pourquoiLe lycée professionnel Pontarcher est un établissement d'enseignement professionnel dans les métiers de l'hôtellerie et des services. Il compte environ 500 élèves, originaires de toute la Haute-Saône et des départements limitrophes. Ouvert en 1972, l'établissement est situé à l'est de la ville de Vesoul, et bénéficie d'un environnement aéré et agréable.

Bien identifié dans le département pour sa carte de formation, le lycée s'affirme entre son passé et ses ambitieux projets. La construction, par la Région, d'un pôle hôtelier spacieux, moderne et fonctionnel, s'inscrit dans la continuité des aménagements.

Pourquoi Pontarcher ? L'origine du mot remonte au XIIème siècle. A cette époque, il y avait à proximité un moulin à côté d'un pont avec des arches... Pont avec des arches... Pontarcher.