Événements récents et à venir

Du dimanche 16 Juin au 28 juin : Service National Universel pour des élèves volontaires de seconde

Lundi 17 Juin :

  • début des épreuves écrites du BACCALAUREAT
  • Récupération des manuels des élèves de Terminale

Mardi 18 Juin : Epreuves écrites du BACCALAUREAT (suite)

Mercredi 19 Juin :

  • Epreuves écrites du BACCALAUREAT (suite)
  • Fin des cours pour les élèves de TCAP (16h)

Petites fugues au lycée

Publié dans La vie du CDI

Vendredi 30 novembre dernier, les 2MRCU2 ont rencontré Irina Teodorescu, auteure d’origine roumaine, dans le cadre du festival itinérant des Petites Fugues.PF01

 Celui qui comptait être heureux longtemps est son dernier opus. C'est par cet ouvrage que les élèves ont découvert l'écriture de la romancière. En travaillant ainsi en amont, beaucoup de questions sont venues spontanément aux élèves lors de la rencontre : sur le livre, les personnages mais aussi sur le travail d’écrivain et le monde de l’édition.

Certaines réponses d’Irina les ont déconcertés comme le prénom du personnage principal Bo Go qui est en fait le diminutif de Beau Gosse !

Lors de cet échange, l'auteure a adressé aux élèves un message fort concernant leur projet de vie :

« Gardez vos rêves  en tête ! Et ce, même après vos études quelles soient choisies ou subies, même adulte lorsque vous aurez un métier. Il faut faire comme moi, faire face à vos parents qui par peur pour vous, vous incitent à aller le plus loin possible dans votre parcours scolaire et à choisir une formation classique, gage de sécurité professionnelle. Mais qu’aurait dit ma mère si je lui avais fait part de mon projet de devenir auteure de romans en français, moi qui ai pour langue maternelle le roumain ? »PF3

Mise en appétit littérairePF2c

A la fin de la rencontre Irina a suscité la curiosité littéraire des élèves en lisant un extrait d’un autre de ces ouvrages : La malédiction du bandit moustachu.

Nous garderons de cette rencontre l'image d'une auteure entière, sincère qui a été agréablement surprise de la spontanéité des élèves dans l’échange. Pour une grande majorité rencontrer un écrivain était une première. A l’issu de la séance, les élèves ont offert des nuages de mots à Irina, sur lesquels ils ont noté des impressions personnelles issues de cette belle rencontre littéraire.

Le Lycée Pontarcher en quelques mots

pourquoiLe lycée professionnel Pontarcher est un établissement d'enseignement professionnel dans les métiers de l'hôtellerie et des services. Il compte environ 500 élèves, originaires de toute la Haute-Saône et des départements limitrophes. Ouvert en 1972, l'établissement est situé à l'est de la ville de Vesoul, et bénéficie d'un environnement aéré et agréable.

Bien identifié dans le département pour sa carte de formation, le lycée s'affirme entre son passé et ses ambitieux projets. La construction, par la Région, d'un pôle hôtelier spacieux, moderne et fonctionnel, s'inscrit dans la continuité des aménagements.

Pourquoi Pontarcher ? L'origine du mot remonte au XIIème siècle. A cette époque, il y avait à proximité un moulin à côté d'un pont avec des arches... Pont avec des arches... Pontarcher.