Une rencontre inoubliable avec l’écrivaine Anne Bourrel

PFPlaquette[Extraits d'articles écrits par Justine DELFORGE, Paloma FERRAND et Mary ARMBRUSTER, 2MRC1]

Ce mardi 19 novembre de 10h à 12h, notre classe de 2MRC1 a accueilli dans l’enceinte du lycée l’auteur du livre Le Dernier invité, étudié en classe dans le cadre des Petites Fugues, Festival littéraire itinérant organisé dans la Région par l’Agence Livre et Lecture.PF02

Anne Bourrel est une autrice de romans, théâtre et nouvelles, mais aussi de poésie. Elle vit aujourd’hui à Montpellier. Elle a commencé à écrire des poèmes à l’âge de 10 ans et a envoyé son premier manuscrit à une maison d’édition à l’âge de 20 ans. Elle a été shampouineuse, puis professeure avant de devenir écrivaine.

Anne Bourrel n’échangerait son métier pour rien au monde !

PF04Depuis quelques semaines déjà, nous avons travaillé sur son dernier livre. Nous en avons lu de nombreux extraits que nous avons analysés en profondeur. Nous avons formulé plusieurs hypothèses de lecture car nous étions parfois fortement intrigués par ce récit dont nous n’avons pas lu la fin. Nous avons-nous même inventés des suites à certains passages et écrit de manière individuelle puis collective dans le style d’Anne BourrePF05l.

Cette rencontre a eu lieu au CDI avec notre professeure de français (Madame Laurent) et la docu-mentaliste (Madame Dupré). Une élève de la classe, Paloma, a pris la parole pour accueillir chaleureusement Anne Bourrel au nom de toute la classe : elle a présenté la classe, notre filière et expliqué comment nous avions étudié son livre. Elle a ensuite donné la parole à Lukas et Chiara, qui ont joué une scène du livre qui n’est pas dans le livre, mais que nous avions écrite nous-mêmes pour soulever un suspense : une scène où deux personnages dialoguent dans une voiture : Malaval (le père de la Petite) joué par Lukas et sa sœur Danielle, interprétée par Chiara.

Une belle surprise !

citationChiaraAprès l’écoute, Anne Bourrel nous a avoué avoir douté : elle a pensé un instant avoir écrit cet extrait car la lecture de Lukas et Chiara était un passage qu’elle avait hésité à introduire dans son roman ! Elle avait finalement abandonné cette idée, mais elle était très contente de savoir que son roman avait été ainsi compris, puis elle nous a remerciés et félicités pour cette réussite !

Ensuite, après ce moment riche en émotions, nous avons longuement échangé avec Anne Bourrel, sur sa vie en tant qu’écrivaine et sur ses livres. Elle était très ouverte aux questions. Tour à tout, chaque élève prenait la parole pour lui poser des questions : elle nous a parlé de son parcours, de ses anciens métiers, pourquoi elle a commencé à écrire, les différents voyages qu’elle a effectués dans le monde grâce à ses voyages, ses projets d’éPF03criture.

Anne Bourrel met environ un an pour écrire un livre. Son éditeur ne lui a jamais refusé de livre. C’est un métier où il n’y a pas d’horaires, il faut donc avoir une très grande envie du métier : c’est une passion ! Son écrivain préféré est Marguerite Duras.

Son livre Le dernier invité se vend actuellement au prix de 18.90 €, mais elle ne touche que 1.89 € sur ce prix !!! C’est un roman dramatique. Pour l’écrire, elle s’est beaucoup documentée : elle a beaucoup lu et s’est inspirée d’autres ouvrages. Elle aime beaucoup quand il y a du suspense et que le lecteur peut imaginer ce qui va se passer.

PF01A la fin de ce merveilleux échange, Anne Bourrel nous a montré un brouillon préparatoire au Dernier invité long de 3 mètres puis nous a lu un passage d’un autre roman qui s’intitule Gran Madam’s. Elle nous l’a lu avec un rythme très rapide car ce passage était mouvementé.

CitationZacharieUn quart d’heure avant la fin de cette rencontre, nous avons pris un verre autour d’une table pour discuter plus librement et personnellement avec Anne Bourrel et prendre quelques photos.

Nous avons trouvé cette rencontre très intéressante car Anne Bourrel nous a raconté sa vie d’écrivaine et la façon dont cela se passe pour elle de manière très sympathique, en étant très ouverte d’esprit et très souriante.

Ce n’est pas tous les jours qu’on a l’occasion de rencontrer une écrivaine !

Pour visualiser le diaporama en grand, cliquer sur les photos :

  • DPF02
  • DPF03
  • DPF04
  • DPF05
  • DPF06
  • DPF07
  • DPF08
  • DPF09
  • DPF10
  • DPF11
  • DPF12
  • DPF13
  • DPF14
  • DPF15
  • DPF16
  • DPF17
  • DPF18
  • DPF19
  • DPF20
  • DPF21

 

Le Lycée Pontarcher en quelques mots

pourquoiLe lycée professionnel Pontarcher est un établissement d'enseignement professionnel dans les métiers de l'hôtellerie et des services. Il compte environ 500 élèves, originaires de toute la Haute-Saône et des départements limitrophes. Ouvert en 1972, l'établissement est situé à l'est de la ville de Vesoul, et bénéficie d'un environnement aéré et agréable.

Bien identifié dans le département pour sa carte de formation, le lycée s'affirme entre son passé et ses ambitieux projets. La construction, par la Région, d'un pôle hôtelier spacieux, moderne et fonctionnel, s'inscrit dans la continuité des aménagements.

Pourquoi Pontarcher ? L'origine du mot remonte au XIIème siècle. A cette époque, il y avait à proximité un moulin à côté d'un pont avec des arches... Pont avec des arches... Pontarcher.