Rencontre entre un groupe de TASSP et des élèves AS

Rencontre4Suite au partenariat entre l'IRFSS de Vesoul et le lycée Pontarcher, signé en début d'année scolaire 2017/2018, il a été mis en place un échange entre les élèves aides soignants et les TASSP le jeudi 25 janvier 2018 de 9h à 12h.

Objectifs de ces échanges :

  • pour les élèves AS : développer leurs compétences en lien avec la notion de tutorat, d'encadrement de stagiaire, d'évaluation et de raisonnement clinique
  • pour les TASSP : développer leurs capacités d'analyse de situation de soin à partir de la présentation orale de leur projet d'accompagnement d'une personne adulte, que les élèves ont réalisé lors de leur PFMP de terminale

Au final ces échanges très constructifs ont permis également à nos élèves de :Rencontre3

  • prendre conscience de la posture à avoir lors d'un oral, des exigences d'un jury et du type de questions posées,
  •  mesurer l'écart entre le travail présenté et les attentes de l'épreuve (capacité de synthèse à développer)
  • exprimer des émotions vécues lors du stage et de les gérer,
  • échanger sur la formation AS de façon encore plus approfondie (la semaine dernière les TASSP ont déjà participé aux portes ouvertes de l'RFSS)

Cette première expérience est un succès pour les 2 groupes d'élèves ASSP et AS. Elle sera renouvelée le jeudi 26 avril 2018 avec l'autre groupe de TASSP et d'étudiantes aides soignantes.

Le Lycée Pontarcher en quelques mots

pourquoiLe lycée professionnel Pontarcher est un établissement d'enseignement professionnel dans les métiers de l'hôtellerie et des services. Il compte environ 500 élèves, originaires de toute la Haute-Saône et des départements limitrophes. Ouvert en 1972, l'établissement est situé à l'est de la ville de Vesoul, et bénéficie d'un environnement aéré et agréable.

Bien identifié dans le département pour sa carte de formation, le lycée s'affirme entre son passé et ses ambitieux projets. La construction, par la Région, d'un pôle hôtelier spacieux, moderne et fonctionnel, s'inscrit dans la continuité des aménagements.

Pourquoi Pontarcher ? L'origine du mot remonte au XIIème siècle. A cette époque, il y avait à proximité un moulin à côté d'un pont avec des arches... Pont avec des arches... Pontarcher.