Soirée Danse et chant en TASSP

Ce mardi 5 novembre, la classe de Terminale ASSP s’est rendue au Théâtre Edwige Feuillère pour assister au spectacle Makil, la tribu qui chante, pièce dansée et chantée par un ensemble de 30 jeunes sur scène.

Cette chorégraphie est le résultat d’ateliers dirigés par Théophile Alexandre (assistant chorégraphe de Jean-Claude Gallotta) et Mylène Liebermann (chef de chœur de l’Ensemble Justiniana), ateliers suivis les mercredis, week-end et vacances par ces 30 enfants et adolescents plein de vie.Makil

Les élèves de Terminales, bien que n’ayant pas tous compris le récit de cette tribu Makil en voie de disparition, mystérieuse par son langage énigmatique, ont pu admirer sur scène la performance et le travail sur la voix et le corps réalisés par des acteurs de leur âge.

Cette sortie inaugurait le dispositif académique Ly-céens au spectacle vivant piloté par Côté Cour auquel la classe est inscrite. Le deuxième temps fort se tiendra le vendredi 15 novembre au lycée avec une petite forme théâtrale autour du texte La Femme juive de Bertold Brecht, proposée par la compagnie Day-for-Night

Le Lycée Pontarcher en quelques mots

pourquoiLe lycée professionnel Pontarcher est un établissement d'enseignement professionnel dans les métiers de l'hôtellerie et des services. Il compte environ 500 élèves, originaires de toute la Haute-Saône et des départements limitrophes. Ouvert en 1972, l'établissement est situé à l'est de la ville de Vesoul, et bénéficie d'un environnement aéré et agréable.

Bien identifié dans le département pour sa carte de formation, le lycée s'affirme entre son passé et ses ambitieux projets. La construction, par la Région, d'un pôle hôtelier spacieux, moderne et fonctionnel, s'inscrit dans la continuité des aménagements.

Pourquoi Pontarcher ? L'origine du mot remonte au XIIème siècle. A cette époque, il y avait à proximité un moulin à côté d'un pont avec des arches... Pont avec des arches... Pontarcher.