Devant ET derrière la caméra...

Dans le cadre d'une action de lutte contre les discriminations organisée par le Réseau Information Jeunesse de Haute-Saône, les élèves de 2MRCU1 ont participé en janvier et février 2016 à des ateliers animés par Mathieu Peset, réalisateur, qui ont abouti à la réalisation de deux courts-métrages, de l'écriture des scénarios à la réalisation des films. Parmi les différents types de discriminations, ils ont choisi de travailler avec leurs enseignantes, Mmes Jacquinot, Laurent et Bénier, autour de problématiques les touchant directement. En effet, si les deux films prennent des formes très différentes, puisque "Le monde à l'endroit" est une fiction et "Etre stagiaire" un documentaire regroupant trois témoignages, ils traitent tous les deux des difficultés qui peuvent surgir pendant un stage ou une recherche d'emploi (en raison de son jeune âge ou de son sexe). L'expérience a permis à la classe de mener un travail de réflexion autour des discriminations et de découvrir les coulisses des métiers du cinéma et les contraintes techniques de la réalisation d'un film.

L'aventure a abouti le vendredi 29 avril à la projection des deux films au cinéma Majestic de Vesoul, lors d'une ciné-rencontre avec les élèves d'autres établissements et la découverte des productions de 7 autres collèges et lycées de Haute-Saône. L'émotion était au rendez-vous lors de cette projection sur grand écran, qui a donné au travail réalisé toute son ampleur.

Cliquez sur les photos pour visualiser les diaporamas !

De spectateurs à acteurs...

Le jeudi 10 mars après-midi, la classe de TGA, accompagnée par Mme Courtet, professeur de lettres, et Mme Bénier, professeur-documentaliste, a assisté au spectacle Stand Alone Zone, alliant vidéo 3D et danse, au théâtre de Vesoul. A l'issue de la réprésentation, la chorégraphe Marcia Barcellos et deux des danseurs de la compagnie Système Castafiore ont présenté leurs méthodes de travail et répondu aux questions des classes présentes.

Le lendemain, les élèves ont bénéficié au lycée d'un atelier mené par la danseuse Sara Pasquier. Ils ont ainsi pu découvrir plusieurs exercices permettant de travailler sur la prise de conscience de son corps et sur l'expression d'émotions par de simples changements de postures. Un beau moment de découverte et de complicité, par exemple lorsqu'un élève sur deux devait se laisser guider, les yeux fermés, par l'autre.

Cliquer sur la photo pour visualiser le diaporama !

Ambiance festive pour les 1Com !

A deux semaines de Noël, la classe de 1Com a effectué une sortie de saison à la galerie marchande de Châteaufarine (Besançon). Ainsi, accompagnés de leurs enseignantes Mmes Ziegler et Patton, les élèves ont pu découvrir durant la matinée du vendredi 11 décembre les vitrines conçues par les commerçants pour les fêtes. Ils ont à cette occasion apprécié concrètement une application de leur cours consacré aux éléments liés aux facteurs d'ambiance, dans un lieu regroupant une diversité d'enseignes nationales.

Cliquez sur la photo pour visualiser le diaporama !

Le Lycée Pontarcher en quelques mots

pourquoiLe lycée professionnel Pontarcher est un établissement d'enseignement professionnel dans les métiers de l'hôtellerie et des services. Il compte environ 500 élèves, originaires de toute la Haute-Saône et des départements limitrophes. Ouvert en 1972, l'établissement est situé à l'est de la ville de Vesoul, et bénéficie d'un environnement aéré et agréable.

Bien identifié dans le département pour sa carte de formation, le lycée s'affirme entre son passé et ses ambitieux projets. La construction, par la Région, d'un pôle hôtelier spacieux, moderne et fonctionnel, s'inscrit dans la continuité des aménagements.

Pourquoi Pontarcher ? L'origine du mot remonte au XIIème siècle. A cette époque, il y avait à proximité un moulin à côté d'un pont avec des arches... Pont avec des arches... Pontarcher.